Nord-Ouest Argentine
Kilomètre 4400 de la route 40 entre Cafayate et Cachi
© Arnaud Trognée
CIRCUITS PAR RÉGIONS
EXEMPLES DE VOYAGES
SÉJOURS THÉMATIQUES
CONTACTEZ-NOUS

Salta, couleurs et traditions

<
1/58
>

Ocres, rouges, pourpres, blancs et verts intenses s'alternent et se marient dans ce nord-ouest argentin, traditionnel et fortement imprégné de la culture indienne et de son artisanat.

De la frontière bolivienne aux vignobles de Cafayate, en passant par le train des nuages, voici un terrain de jeu varié, surprenant et authentique sous un ciel bleu profond (altitude oblige) tout au long de l'année.

Iruya en cul de sac, Tilcara la sophistiquée, Purmamarca et son marché d'artisanat, Salta la Linda, le parc national los Cardonnes et sa ligne droite de Tintin, Cachi la paisible, Cafayate et ses vignobles, la Quebrada de las Conchas, autant d'arrêts sympathiques et nonchalants.
Quebrada de Humahuaca
Du nord au sud voici tout d'abord la Quebrada de Humahuaca, proche de la frontière Bolivienne.

Déclarée patrimoine culturel et naturel de l'humanité par l'UNESCO en 2003, la quebrada abrite des paysages exceptionnels comme la montagne des 7 couleurs, mais aussi des villages et hameaux précolombiens.

Tilcara, étape centrale de cette quebrada et point de chute agréable au nord de Salta sera un point de départ parfait pour la découvrir à pied, à vélo, à cheval ou en voiture.

A vos heures de repos, profitez des patios et de la cuisine locale épicée, influencée par les traditions indiennes.

Découvrez la Pucara (forteresse précolombienne), le village de Iruya au fond d'un canyon ou celui de Purmamarca, aux maisons d'adobes, adossé à la montagne des sept couleurs et possédant l'un des marché d'artisanat les mieux achalandé d'Argentine.
Salta, capitale de la province du même nom et ville au fort développement sera le plus souvent votre point d'arrivée ou de départ dans la région grâce à son aéroport bien desservi.

Fondée en 1582 par les espagnols, Salta est née comme étape pratique entre Lima et Buenos Aires.
Son architecture coloniale, l'une des mieux conservée d'Argentine, et ses places arborées sauront vous séduire, ce n'est pas pour rien que la ville est surnommée Salta La Linda, Salta La Belle !

Située à presque 1.200 mètres d'altitude, l'air sait aussi rester respirable durant les fortes chaleurs de l'été sud-américain.

N'oublions pas que c'est aussi d'ici que part le train des nuages, voie ferrée mythique qui s'élance à l'assaut de la cordillère des Andes.
Cachi et les vallées calchaquies
Au sud de Salta, la route 33 qui mène à Cachi sillonne d'abord au travers du Parc National Los Cardones (Parc National des Cactus).

En son centre une portion de route pour le moins insolite : la Recta de Tintin (Ligne droite de Tintin) est, comme son nom l'indique, une ligne droite de plus de 10 kilomètres ! Véridique, nous l'avons mesurée au compteur.

Cachi, paisible village de moins de 10.000 habitants aux maisons basses, blanches pour la plupart ou parfois ocre.
Cachi, sillonné de quelques rues qui s'étirent de chaque côté de la place centrale 9 de Julio où il fait bon prendre un peu de fraîcheur en été.

Cachi, à l'entrée des vallées calchaquies, vallées au vert indécent au cœur de ces terres desséchées. Ici l'irrigation est le maître mot et tout est conçu en fonction.
Pas question de construire une habitation sur un terrain qui peut être irrigué. On habite sur les terres arides et on cultive en aval.

Mais voilà que vers le mois d'avril les collines des vallées se couvrent également de rouge, pourpre et vermillon, les piments de toutes sorte séchant au soleil.
La route des artisans
L'Argentine est étonnante, sur la « ex route 40 », au sud de Cachi, existe une bifurcation d'une vingtaine de kilomètres de piste poussiéreuse le long de laquelle une poignée de familles vivent du tissage.

Ponchos de toutes les saisons et occasions, couvertures, sets de table, ceintures etc…

De toutes les tailles, ces tissages sont développés par toutes les générations. Ici on tisse de père en fils, sans discrimination de sexe et, à tout âge, on participe à l'élaboration des tissus.
Dès 4 ans, les enfants aident à monter les métiers ou à préparer les pelotes de laine de lama ou mouton.
A 90 ans, tranquillement installé sous une pergola à l'ombre rafraichissante, on file encore la laine.

150 mm de précipitations par an rendent la pratique de l'agriculture quasi impossible, quelques ares d'oignons seulement égayent la vallée.
L'eau potable est cependant présente depuis 8 ans, l'électricité, le signal de portable (sur certaines hauteurs), l'école, tout est là, au delà du temps et de la distance.
Cafayate et la Quebrada de las Conchas
Derrière Cafayate, c'est la surprise. Rouge, vert, jaune, les couleurs primaires se marient en un éclat coloré sous un ciel bleu océan : la Quebrada de las Conchas.

Sur 50 kilomètres au nord de Cafayate, voici une succession de roches, ravins, dunes et formations rocheuses dessinées par l'eau puis revisitées par le vent.

Pour ne citer que quelques points d'intérêt particulier, sillonnez la Yesera et ses formations gigantesques aux strates claires ou los Castillos, hautes colonnes rouge briques jusqu'à l'Amphithéâtre.
L'apothéose en fin de journée peut se trouver ici, à l'Amphithéatre où un musicien isolé chante des tangos argentins dans cet opéra Garnier naturel à l'acoustique exceptionnelle.

Et puis au bord du chemin apparaissent les vignes, Cafayate n'est plus loin.

Cafayate, seconde région viticole de l'Argentine (après Mendoza), offre la paisible possibilité de visiter des caves (bodegas) locales et de participer à des dégustations.

Loger en vile ou à l'extérieur, dans une ambiance plus rurale, dans tous les cas vos ballades alentours et visites de bodegas pourront s'effectuer en voiture ou à vélo le long de chemins et pistes qui sillonnent en bordure des vignobles.
Les Insolites d’Ultima Patagonia
Le train des nuages
Le train des nuages
Partez à l'assaut de la cordillère dans ce train d'un autre temps, entre tunnels et viaducs, arrivée à 4.220 mètres d'altitude!
Visite de botegas (vignobles) autour de Cafayate à vélo
Visite de botegas (vignobles) autour de Cafayate à vélo
La bonne solution pour rouler prudemment, profiter des paysages et passer une journée inoubliable.
Déjeuner à l'Hacienda de Molinos
Déjeuner à l'Hacienda de Molinos
Sur le chemin de Cafayate ou Cachi, faites une halte rafraichissante et pleine d'histoire à l'hacienda de Molinos, centre de ce village atypique construit non pas autour de son église comme les villes coloniales traditionnelles, mais de cette hacienda du XVIII ème siècle.
Route des artisans
Route des artisans
Quelques kilomètres de pistes à la découverte d'une autre époque qui continue de vivre pour le bonheur et le confort des gauchos de toute l'Argentine.
QUAND VOYAGER ?
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
SITUATION
Les informations publiées sur ce site ne sont pas contractuelles. Les cartes géographiques sont des indications pour repérer plus facilement les régions et les lieux singuliers décrits dans le texte de la page.
A NE PAS MANQUER
Quebrada de las Conchas au nord de Cafayate
50 kilomètres à découvrir en voiture ou à vélo. Plongez dans un univers minéral aux couleurs fortes et aux formes féériques.
Quebrada de las Conchas au nord de Cafayate
Marché d'artisanat de Purmamarca
Un village en adobe, un marché coloré, des visages burinés. Aux pieds de la cordillère des Andes, tout le savoir faire des indiens des hauts plateaux s'expose et s'apprend.
Marché d'artisanat de Purmamarca
Cachi et les vallées calchaquies
Un petit village pittoresque entouré de vallées rendues fertiles par un travail d'irrigation hors-pair. La vie au rythme du soleil pour un dépaysement garantit.
Cachi et les vallées calchaquies