Bateaux de pêche sur la plage de Calbuco, en face de l'île de Chiloé au Chili
© Arnaud Trognée
CIRCUITS PAR RÉGIONS
EXEMPLES DE VOYAGES
SÉJOURS THÉMATIQUES
CONTACTEZ-NOUS

L'Ile de Chiloé au Chili

<
1/43
>

Isla Grande de Chiloé est la plus grande île de l'archipel de Chiloé, cet ensemble d'îles, îlots, bras de mers et canaux du nord de la Patagonie chilienne.

Dressée entre les vagues du pacifique et le golfe d'Ancud, l'île Grande de Chiloé protège zones de pêche, faune variée et êtres humains.

Baignées par le froid courant de Humbolt qui remonte de l'Antarctique, ses eaux regorgent de plancton, attirant sur ses côtes la faune australe et rendant ses baies poissonneuses et propices aux élevages.

Découvrez les recoins de l'île, les mythes et légendes de la Patagonie chilienne. Demandez-nous d'insérer un circuit sur l'Ile de Chiloé en point d'orgue d'un voyage sur mesure en Patagonie, pour une étape hors du temps.
L'Ile grande de Chiloé, terre de chiliens
L'archipel de Chiloé, terre de centaines de mythes et légendes, né de la bataille de Tentén-vilu, déesse de la Terre et de la fécondité contre Coicoi-vilu, déesse des eaux.

L'archipel de Chiloé, berceau de Francisco Coloane, écrivain chilien dont les contes et romans prennent souvent place sur l'île même.
Regorgeant de détails locaux et d'une terminologie très précise et particulière, ses romans inspirés de ses propres aventures dévoilent et dessinent, au fil des pages, les contours de Chiloé.

Sur le transbordeur entre Pargua et Chacao, entre le continent et l'Isle Grande, des images déjà s'entrechoquent, le plus souvent des otaries et manchots de Magellan accompagnent les bateaux.
Chacao, Caulin et le nord de l'île
La première piste en quittant Chacao mène à Caulin, bercail des huîtres plates du nord de l'île.
C'est l'occasion d'un arrêt pour un festin inattendu, fin et délicieux devant un défilé de cygnes à col noir et sous le regard bienveillant du propriétaire septuagénaire.

Chiloé s'offre alors au visiteur, variée, changeante, imprévisible.

Le nord et son phare Corona, la côte ouest battue par les vents et la houle pacifique, ses monts et vallées, les changements rapides du temps et de la végétation, l'important marnage de la côte est, les pêcheurs, ramasseurs d'algues, les bœufs qui côtoient et rivalisent avec des tracteurs de tout âge, les ports, Castro la touristique, Quellon l'isolée…
Côte Est: Quemchi et l'île de Quinchao
L'île est sillonnée de pistes inconnues des cartes, même les plus détaillées. Chaque étape est une découverte.

La côte Pacifique caractérisée par des eaux froides et transparentes abrite des baies, des culs de sacs, mais aussi de longues plages de sable blanc ou noir.
Parfois on y croise un pêcheur d'algues au travail, courbé en deux, se protégeant du vent ou de la pluie. D'autres fois ce sont les lions de mer qui sont les maitres des lieux.

A marée basse, les pistes longent les plages, les traversent et raccourcissent les distances. Par marée haute, les détours par l'intérieur des terres sont nécessaires, l'occasion de découvrir une végétation dense et humide, là où la main de l'homme n'a pas encore déboisé.

A l'est, voici Quemchi. Par temps clair, une barque peut apparaître à tout moment au détour d'un bras de mer alors que la minga (déplacement de maisons par la mer) reste encore d'actualité, de temps en temps.
Un peu plus loin, l'îlot de Aucar, relié à l'île principale par sa passerelle en bois.

Toujours plus au Sud, Dalcahue est la porte d'entrée vers l'île de Quinchao qui abrite la plus vieille église de Chiloé à Achao, mais aussi la plus grande à Villa de Quinchao.

Les églises de Chiloé sont construites intégralement en bois. Des quelques 60 églises traditionnelles que l'on rencontre sur l'archipel, pas moins de 16 sont classées patrimoine mondial de l'humanité.
Nous voici à Castro, capitale de l'île, la ville la plus touristique.

Ses palafitos colorés nous accueillent, ils ont fait le tour du monde : maisons sur pilotis, serties de 'tuiles' de cyprès, comme nous en voyons depuis les abords de la route australe, mais aux découpes plus recherchées, aux couleurs plus vives. Lorsque la marée monte, les maisonnettes se reflètent dans l'eau souvent lisse comme un miroir.

Castro et son marché aux poissons, au bout duquel déguster un ceviche frais.
Castro et son église jaune pâle et mauve dont les clochers s'élancent haut vers le ciel.

Sur Chiloé, le mois de février est aussi le mois des fêtes « costumbristas » (fêtes de mœurs) sur toutes les îles de l'archipel.

Ces fêtes très recherchées par les habitants sont l'occasion de danser des Cuecas (danse en couple avec un foulard), d'écouter accordéons et guitares, de découvrir les hommes vêtus en huasos et les femmes aux robes à volants colorées qui se retrouvent pour une après-midi de danses, autour de plats typiques comme le Curanto, en préparation depuis le matin.

Car Chiloé est gaie, au delà de la bruine et de l'humidité qui l'enveloppe une partie de l'année, Chiloé regorge de couleurs, tranquillité et joie de vivre.

Romance ou réalité ?
Voilà peut-être comment résumer ce séjour sur Chiloé.
Des paysages changeants, une littérature riche, une sensation perpétuelle d'osciller entre rêve et chimère, un voyage dans l'espace et surtout dans le temps.
Puerto Montt et les villages du continent
Et comme vous arriverez et/ou repartirez de Chiloé par le continent, voici quelques mots sur la côte juste au nord de l'île grande de Chiloé.

Il y a Puerto Montt, son grand port, sa possibilité d'arriver en avion et le marché aux poissons de Angelmo, typique et tellement vivant.

Sur la côte, de petits villages comme Calbuco où les bateaux de pêche reposent sur des plages de coquillages blancs, où le rodéo chilien fait une étape régulière.

Ou encore le port de Maullin, sur la rivière du même nom, qui abrite un écosystème très riche.

Conservez ces quelques noms à l'esprit, pour une halte hors des sentiers battus, au cœur de la culture chilienne.
QUAND VOYAGER ?
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
SITUATION
Les informations publiées sur ce site ne sont pas contractuelles. Les cartes géographiques sont des indications pour repérer plus facilement les régions et les lieux singuliers décrits dans le texte de la page.
A NE PAS MANQUER
Huitres de Caulin
Elevées devant les fenêtres du restaurant, pêchées le jour même, petites et gouteuses, à déguster sans modération.
Huitres de Caulin
Maisons sur pilotis de Castro
Maisons de bois colorées sur pilotis ou palafitos. Construites en bois de mélèze, elles sont pour les habitants une solution confortable et pratique sur bien des côtes chiliennes.
Maisons sur pilotis de Castro
Manger un ceviche au marché au poisson de Castro
A ne pas manquer, tout au bout du marché, délicieux et tout frais !
Manger un ceviche au marché au poisson de Castro